Afrique du Nord: Sahara Occidental - Mahfouda Lefkir retrouve sa liberté et inscrit son nom dans l'Histoire de la résistance

Chahid El — HAFEDH- Le ministère de la Terre occupée et de la Diaspora sahraouie a affirmé que les maltraitances et méthodes de torture pratiquées par les autorités coloniales sur la détenue sahraouie Mahfouda Lefkir Bamba ne l'avaient aucunement dissuadé de poursuivre son combat décisif, estimant que la militante a inscrit son nom en lettres d'or dans l'Histoire de la résistance.

Le ministère de la Terre occupée et de la Diaspora sahraouie a fait cette déclaration suite à la libération, vendredi, par les autorités d'occupation marocaine de la détenue sahraouie Mahfouda Lefkir Bamba après avoir purgé une peine inique de 6 mois d'emprisonnement à la "Carcel Negra" (Prison Noire) d'El-Ayoune occupée, selon des médias sahraouis.

"Après une détention arbitraire de 6 mois de prison, les autorités d'occupation marocaine libère l'activiste de la Intifada et l'une des militantes du Front populaire pour la libération de Sakia El Hamra et de Oued Eddahab", a ajouté la même source.

Le ministère de la Terre occupée et de la Diaspora a également vanté "les héros du peuple sahraoui partout dans le monde qui donnent les meilleures images de don de soi et de dévouement au service de la patrie.

Parmi ces héros figurent des combattants en première ligne, les résistants et résistantes dans les camps de la dignité, au sein des communautés à l'étranger et sur la Terre occupée, ainsi que tout le prolongement de l'entité sahraouie, qui aujourd'hui salue une de ses héroïnes et la félicite pour sa volonté de fer qui a fait plier le colonisateur marocain et a résisté à ses méthodes viles", ajoute le communiqué.

Plusieurs vidéos de la militante Lefkir quittant la prison ont été publiées sur les réseaux sociaux suscitant des commentaires de félicitations de ses concitoyens.

Le tribunal marocain a prononcé le 12 décembre passé une peine de 06 mois de prison ferme, se vengeant de sa position politique revendiquant le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.