Madagascar: Évacuation - Les onze cas de Moramanga évacués à Antananarivo

Une ambulance, suivie de quelques véhicules tout terrain, en provenance de Moramanga, débarque dans la capitale, hier après-midi. Ces voitures ont transporté les onze cas de Covid-19 détectés à Moramanga, cette semaine. Des professionnels de santé les ont accompagné. Ces derniers portaient des combinaisons qui les protégeaient de la tête au pied.

Les malades, quant à eux, portaient des masques. Ils ont été admis dans un hôpital d'Antananarivo-ville, hier. Tous les cas dépistés à Moramanga ont été transférés à Antananarivo. Quatre ont été déjà évacués, il y a quelques jours. L'hôpital de Moramanga n'est pas encore prêt pour prendre en charge les victimes de ce virus.

La recherche active des porteurs potentiels du virus, notamment les personnes qui sont entrées en contact avec les cas confirmés, se poursuit à Moramanga. Les tâches ne seraient pas faciles, selon des sources. Les personnes contacts seraient étendues. Par ailleurs, comme Moramanga est un carrefour, il serait difficile de contrôler l'entrée et la sortie des personnes en provenance de Toamasina et d'Antananarivo, dans ce district. Les autorités font appel aux habitants de la ville de Moramanga, pour signaler la présence de tout visiteur dans leur quartier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.