Tunisie: Balance alimentaire - Un déficit de 3,2 milliards de dinars jusqu'à fin avril

Tunis — La balance commerciale alimentaire a enregistré, jusqu'à fin avril 2020, un déficit de 3,2 milliards de dinars, alors que le déficit ne dépassait pas 364,9 millions de dinars durant la même période de l'année 2019, selon les données publiées vendredi soir, par l'Observatoire National de l'Agriculture (Onagri).

Ce déficit est du aux impacts de la pandémie du Covid-19, qui a entraîné une régression des exportations de certains produits agricoles dont les agrumes et dattes et des produits de la pêche, ainsi qu'une baisse des prix de l'huile d'olive malgré l'accroissement du rythme des exportations, selon l'Onagri.

Le taux de couverture des importations par les exportations a atteint, quant à lui, 99,8% jusqu'à fin avril 2020, contre 83,1% durant la même période de l'année écoulée.

//// Hausse de 5,5% des exportations alimentaires ///

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré, jusqu'à fin avril 2020, une hausse de 5,5%, pour s'établir à 1893,3 millions de dinars, contre 1793,9 millions de dinars au cours de la même période de l'année écoulée.

Les recettes de l'huile d'olive ont enregistré une hausse de 47%, atteignant 890,5 millions de dinars, contre 579,1 millions de dinars durant la même période de 2019. Les prix à l'exportation ont accusé une baisse de 37,6% pour l'huile d'olive, par rapport à l'année précédente. Il en est de même pour les prix des agrumes qui ont régressé de 7,5%. Les exportations des tomates ont enregistré une hausse de 21%.

/// Baisse de 12,2% des importations alimentaires ///

En valeur, les importations alimentaires ont enregistré, jusqu'à fin septembre 2019, une baisse de 12,2%, atteignant 1896,5 millions de dinars, soit 10,9% de l'ensemble des importations. La valeur des importations du blé a atteint 1089,2 millions de dinars, jusqu'à fin avril 2020, soit une baisse de 1,8 % par rapport à avril 2019.

Le coût des importations du blé représentent ainsi, 57,4% des importations alimentaires contre 51,5 %, durant avril 2019. Pour ce qui est des prix à l'importation des céréales, ils ont connu une hausse de 6,3%, pour le blé dur et une baisse de 12,8% pour le blé tendre.

S'agissant des importations des huiles végétales, leur valeur a connu une baisse de 10,4%, pour s'établir à 136,4 millions de dinars. Pour ce qui est de leurs prix à l'importatios, ils ont enregistré une hausse de 0,3% .

Les importations du sucre ont, quant à elles, baissé jusqu'à fin avril 2020, de 66,8% en termes quantités et de 0,6% en termes de prix, par rapport à la même période de l'année précédente.

En termes de quantités et de valeur, les importation des viandes ont enregistré respectivement une baisse de 25% et de 31,8%.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.