Angola: Un responsable souligne l'investissement dans la formation de spécialistes

Luanda — Le secrétaire d'État à la Santé, Leonardo Inocêncio, a souligné vendredi, à Luanda, l'engagement de l'Exécutif dans la formation du personnel, pour l'amélioration et l'efficacité des soins intensifs dans les unités hospitalières du pays.

S'exprimant lors de la cérémonie de clôture du cours de médecine intensive pour les médecins de soins non intensifs, à la clinique Multperfil, le responsable a dit que c'était un autre pas dans le chapitre de l'attention au processus formatif national, dans un contexte dans lequel le pays combat la pandémie du Covid-19. .

"Notre pays est actuellement en proie pour le Covid-19 et les sujets traités sont assez riches, permettant aux techniciens d'acquérir des connaissances et des compétences, pour une intervention plus appropriée dans les institutions de santé", a-t-il indiqué.

Il a donc expliqué que le cours avait permis l'intégration de tous dans le système national de santé et l'union de la théorie avec la pratique et la valorisation du capital humain.

Le gouvernant a souligné la nécessité de transformer le contenu du cours en un package à partager avec d'autres professionnels à travers le territoire angolais.

Quant à l'action de formation, à laquelle ont participé 621 médecins de différentes institutions hospitalières générales, municipales, de centres de santé, unités privées, de la Police nationale, de l'armée et de l'armée de l'air, elle a été très utile, selon la spécialiste Lídia Dembi, coordinatrice du cours.

La formation de cinq semaines a impliqué 20 formateurs angolais et cubains.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.