Cameroun: Insécurité - Un chef de quartier de Douala suspendu par un sous-préfet

Le sous-préfet de l'arrondissement de Douala 2e suspend le chef du quartier Nkolmintag, soupçonné d'être de mèche avec des brigands.

C'est au cours d'une réunion de crise tenue dans ses services le 13 mai 2020, avec les responsables du quartier nkolmitag que le sous-préfet de l'arrondissement de Douala 2e, Didier Bidja, a solennellement annoncé la décision de suspendre « pour une durée de 3 mois« , M. Tchounkeu, chef du quartier Nkolmintag, « et ses chefs de bloc ».

Didier Bidja, a aussi destitué tous les chefs de bloc de ce quartier situé à l'Est de la capitale économique. Ces Sanctions interviennent une dizaine de jours après les émeutes sanglantes au quartier Nkolmintag.

Selon certains habitants, une chasse aux présumés voleurs de moto, a couté la vie à un innocent, le dimanche 3 mai 2020.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.