Burkina Faso: COVID-19 - Le personnel de Air Burkina au chômage technique partiel

La compagnie s'engage à verser «à chaque salarié une indemnisation correspondant à 70% de son salaire brut». Le personnel, pendant cette période de chômage technique devra rester à la disposition d'Air Burkina.

Dans une lettre circulaire le 17 avril, le directeur général Blaise Sanou affirmait que la compagnie qui vole sans discontinuer depuis plus de 50 ans se trouve en crise de liquidités à cause de la crise.

«Le mois de mars, qui s'avérait aussi promoteur que les deux premiers, selon les prévisions, a malheureusement connu un retournement de situation», écrivait-il, déplorant la baisse drastique du trafic (-51% en glissement annuel) à partir de la confirmation des premiers cas de Covid-19 dans le pays, le 9 mars.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.