Cote d'Ivoire: Réouverture des maquis, restaurants et autres espaces - Les services de perception reprendront du service

Inactifs depuis le 16 mars dernier, date à laquelle le Conseil national de sécurité (Cns) a pris les premières mesures pour éviter la propagation du Coronavirus, les services de perception du Bureau ivoirien du droit d'auteur (Burida) vont se remettre à la tâche.

En effet, les derniers développements de l'actualité liés à la pandémie, en ce qui concerne la Côte d'Ivoire, ont emmené les responsables du Burida à penser à la réactivation de ce service.

C'est via un communiqué signé du directeur général Ouattara Karim que l'annonce a été faite. « Conformément aux déclarations du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, annonçant les décisions du Conseil national de sécurité, les mesures de fermeture frappant les établissements et lieux accucillant du public ont été levées, le 08 mai 2020, à l'intérieur du pays.

En conséquence, à compter de cette date, les restaurants, maquis, bars, boîtes de nuit, hôtels, cinémas, salles de spectacle et autres lieux concernés reprendront du service.

Aussi, le Bureau ivoirien du droit d'auteur (Burida) informe-t-il les personnes physiques et morales qui, à l'occasion de leurs activités, ont recours, de manière permanente ou occasionnelle, aux œuvres musicales, audiovisuelles, littéraires, d'arts visuels ou d'arts dramatiques, que ses services de perception reprendront leurs activités dès le lundi 1 juin 2020 », indique le communiqué.

Cependant, « conscient du fait que la crise pandémique a occasionné la fermeture de ces espaces et fortement compromis l'économie nationale, le Burida renonce à la perception des droits de diffusion dus au titre de la "période morte", courant du mois de mars à celui de mai inclus ».

On se souvient que la fermeture des espaces et la situation difficile traversée par les artistes avaient poussé le Burida à anticiper le paiement des droits d'auteur. La reprise des activités des services de perception permettra à l'institution de renflouer ses caisses.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.