Ile Maurice: Couvre-feu - Malgré son WAP, le propriétaire de «lotel dité» Pakistan sommé de fermer

Est ce que son Work Access Permit (WAP) lui donne le droit de travailler comme les autres restaurants ou pas ? C'est ce que demande le propriétaire de «lotel dité» Pakistan dans une Precautionary Measure déposée au poste de police de Plaine-Verte hier, dimanche 17 mai.

Il a expliqué aux enquêteurs que ce jour-là, il était dans son commerce lorsque plusieurs membres de la force policière ont débarqué et lui ont fait savoir qu'il n'a pas le droit de travailler. Or, le propriétaire des lieux soutient qu'il a le droit d'avoir des clients pour des ventes à emporter.

Au 2 mai, le pays ne comptait plus que 5 cas positifs de Covid-19. Le gouvernement n'a toutefois pas voulu prendre de risques : les écoles resteront fermées jusqu'en août et le couvre-feu est étendu. Des activités seront toutefois possibles dès le 15 mai. Retrouvez tous nos articles à ce sujet dans notre dossier. A lire également : Covid-19: Maurice à l'arrêt, couvre-feu étendu

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.