Sénégal: Air Sénégal dément « l'affirmation selon laquelle » son « vol cargo du 16 mai dernier aurait été opéré sans en déclarer l'objet »

La compagnie Air Sénégal apporte des précisions concernant son vol cargo du 16 mai dernier dont la déclaration d'objet n'aurait pas été faite.

En ce sens, avoue-t-elle dans un communiqué, « l'affirmation selon laquelle ce vol aurait été opéré sans en déclarer l'objet est non seulement fausse mais également contraire aux règles élémentaires de sécurité du transport aérien ».

Le document soutient que cet événement ayant été relayé par voie de presse, la compagnie est dans l'obligation d'apporter une clarification publique.

Ainsi, souligne-t-il, le survol, l'atterrissage ainsi que l'objet du vol cargo ont reçu les autorisations formelles et écrites des autorités d'aviation civiles des trois pays concernés à savoir la France, le Sénégal et la Guinée.

« Celle de l'autorité, guinéenne de l'aviation civile vol cargo Dakar Conakry portant le numéro 0304/05/2020/AGAC, précise le communiqué de Air Sénégal.

« L'ambassade de Guinée en France a délivré les laissez-passer mortuaires autorisant le transport des corps jusqu'à Conakry », confie Air Sénégal.

Qui relève enfin que conformément aux règles de sécurité aériennes, le détail précis du chargement de l'avion a été transmis au préalable, à la société d'assistance en escale de l'aéroport de Conakry qui, à l'arrivée sur place, a refusé la prise en charge.

La compagnie Air Sénégal qui « a eu le regret de constater l'impossibilité de remettre aux familles explorées les trois dépouilles transportées de Paris vers Conakry lors de son vol cargo du 16 Mai 2020, se dit être à la totale disposition des autorités pour transmettre tous les documents requis et leur assure sa totale collaboration pour analyser et mettre en œuvre toutes les mesures permettant d'éviter de tels événements à l'avenir.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.