Congo-Kinshasa: La MONUSCO forme les membres du Réseau des femmes du Tanganyika au système d'alerte précoce

communiqué de presse

Kalemie, 7 mai 2020 - La Section des Affaires civiles de Kalemie, en partenariat avec le bureau provincial de la protection civile, a organisé le 5 mai 2020 un atelier de renforcement des capacités sur l'analyse des conflits et le système d'alerte précoce, à l'intention de 17 membres, dont 15 femmes, du Réseau des femmes du Tanganyika (REFETANG).

L'initiative visait à répondre au nombre croissant de conflits communautaires dans la province du Tanganyika et sur les moyens de les prévenir par les mécanismes d'alerte précoce principalement.

Les bénéficiaires ont été formées aux outils de base sur les conflits communautaires et sur les moyens de les identifier. Concernant le processus de suivi, les participantes ont appris à séparer et à identifier la position, l'intérêt et les besoins, mais aussi les acteurs et les parties prenantes pertinentes à un conflit conflictuel.

Elles ont également pris connaissance des principes, des modalités de fonctionnement du système d'alerte (CAN) de même que le traitement qu'en fait la MONUSCO pour répondre aux incidents de sécurité dans la communauté.

Le rôle du service de la Protection Civile a été abordé au cours de la formation. Cette unité, placée sous la tutelle du ministère de l'Intérieur, partage les informations collectées et les alertes avec les principales parties prenantes, y compris les autorités provinciales.

L'exercice, organisé pour la première fois entre la Section des Affaires civiles et la Protection civile a été a connu un franc un succès, de l'avis des participants qui ont remercié la MONUSCO pour cette initiative.

Reconnaissant le bien-fondé du mécanisme, les bénéficiaires ont promis de s'impliquer et de partager à temps les alertes avec la MONUSCO et les services concernés de l'Etat, afin de réduire la violence liée aux conflits dans la province.

A la fin de la formation, la Section des Affaires civiles a rappelé aux participants le respect des mesures préventives concernant la pandémie du COVID-19. Elle a encouragé les femmes du REFETANG à sensibiliser leurs communautés respectives.

Section des Affaires civiles Kalemie

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.