Algérie: COVID-19 - Lancement depuis Oran d'une campagne nationale pour la désinfection des mosquées

Oran — Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Youcef Belmehdi, a donné lundi à partir d'Oran, le coup d'envoi d'une campagne nationale de désinfection et de stérilisation des mosquées, dans le cadre des mesures préventives de la pandémie de Coronavirus.

Organisée sous le slogan "celui qui entre chez lui est en sécurité", la campagne à laquelle participent le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales, a été lancée depuis la mosquée "Imam Ali Ibn Abi Taleb" dans le quartier populaire "El-Hamri" et la mosquée pôle "Abdelhamid Benbadis".

Dans une déclaration à la presse, le ministre a souligné que ce slogan a été choisi pour dire aux citoyens que "le respect des règles médicales et légales et les mesures de confinement et ne sortir qu'en cas de nécessité, assure la sécurité et la protection de la personne elle-même et celle de sa famille".

Youcef Belmehdi a expliqué que cette campagne "ne signifie pas l'ouverture des mosquées après l'Aïd, mais pour expliquer que tant que nous respectons les mesures préventives, nous réduirons la durée du confinement".

Il a ajouté que la campagne est "un message à tous les algériens que nous sommes légalement et juridiquement tenus de respecter toutes les mesures préventives qui nous protègent de cette pandémie mortelle".

Prennent part à cette campagne nationale de désinfection des mosquées et de nettoiement de leur environnement, des associations de mosquées, des comités de quartiers, des associations locales, les scouts musulmans algériens SMA et le Croissant-Rouge algérien CRA.

Des camions, du matériel de nettoyage relevant de la protection civile, la gendarmerie nationale, la police et la société d'eau et d'assainissement d'Oran SEOR, ont été mobilisés pour cette compagne.

Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs avait présidé dimache, à la mosquée pôle "Abdel Hamid Benbadis " la cérémonie en l'honneur des lauréats d'un concours de "Tadjwid" du Coran et sa récitation via Internet, ainsi que la distribution de vêtements de l'Aïd à des enfants orphelins.

Il s'est également enquis à la mosquée "Emir Abdelkader" de Hai Barki, des activités du Conseil "Souboul El Kheirat", relevant de la direction de wilaya des affaires religieuses et des wakfs et des conditions de préparation des repas "Ftour" à emporter, fournis au personnel médical et paramédical dans les hôpitaux publics et aux nécessiteux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.