Congo-Kinshasa: Coronavirus - Baisse de production minière au Nord-Kivu

Les conséquences socio-économiques dues à la pandémie du Coronavirus se font sentir dans le secteur minier de la province du Nord-Kivu, a indiqué le week-end dernier l'Observatoire de la société civile congolaise pour les minerais de paix (OSCMP).

Selon cette structure, il a été constaté la baisse de la production ainsi que la fluctuation de prix de quelques minerais sur le marché. L'OSCMP appelle le gouvernement à diversifier ses secteurs économiques pour faire face à cette crise

Selon le directeur exécutif de l'Observatoire de la société congolaise pour les minerais de paix, Alexis Muhima, le Coronavirus frappe au-delà d'autres secteurs vitaux comme l'agriculture, l'élevage et le commerce transfrontalier et sur lesquels repose l'économie de la province. « Le secteur minier qui constitue aussi un de ses maillons importants, n'est pas épargné », a-t-il affirmé.

Alexis Muhima prévient qu'en dehors de la baisse de la production, les enfants qui travaillaient dans les sites miniers risquent d'y retourner pendant cette période. « Ce qui constituerait un crime international pour la RDC », soutient-t-il.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.