Congo-Brazzaville: COVID-19 - Les Etats-Unis octroient 150 millions FCFA au pays

L'aide du gouvernement américain permettra au Congo de développer un programme d'activité de préparation et d'intervention à Brazzaville et à Pointe-Noire dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Le nouveau programme financé par le gouvernement américain vise à améliorer considérablement la capacité des tests de diagnostic et rendra disponible les équipements de protection individuelle, médicaux et de laboratoire.

Il couvrira, entre autres, la communication des risques, l'engagement communautaire, la prévention et le contrôle des infections, la fourniture du matériel et équipement d'hygiène essentiels, la collecte et l'analyse des données pour aider à renforcer la réponse du gouvernement à la pandémie.

Pour ce faire, les fonds octroyés permettront également de renforcer les capacités techniques des agents de santé et de soins communautaires et d'améliorer la supervision, la communication et la mobilisation communautaire.

A cet effet, l'Unicef travaillera conjointement avec le gouvernement congolais par le biais du ministère de la Santé et de la Promotion de la femme au développement, de l'Education, des Affaires sociales, de l'Université Marien-Ngouabi et des organisations non gouvernementales (ONG) et agences des Nations unies.

Il sied de rappeler que le premier cas confirmé de COVID-19 a été annoncé le 14 mars 2020. Le Congo compte à ce jour plus de quatre cents cas confirmés, dont plus de la moitié due à une contamination locale et une dizaine de décès.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.