Bénin: Le journaliste Ignace Sossou condamné en appel à 12 mois de prison, dont 6 mois ferme

La cour d'appel de Cotonou a rendu son verdict, ce mardi, dans l'affaire du journaliste d'investigation Ignace Sossou. Il est condamné à 12 mois de prison, dont six mois ferme, ainsi qu'à une amende de 500 000 francs CFA.

La cour infirme la condamnation de 18 mois de prison ferme prononcée le 24 décembre 2019 pour cyber-harcèlement. Ce jugement faisait suite à une plainte du procureur de la République qui a jugé que le journaliste avait déformé ses propos dans trois tweets publiés lors d'un atelier organisé par CFI sur l'intox dans l'information. Me Brice Houssou, un des nombreux avocats de Ignace Sossou, s'est dit très déçu. Selon lui, Ignace Sossou devrait sortir de prison le 24 juin 2020.

Plus d'informations à venir...

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.