Cote d'Ivoire: Chute d'objets métalliques - Indexée, la Chine réagit à travers son ambassade à Abidjan

document

Déclaration de l'Ambassade de Chine concernant des reportages sur la chute de certains objets artificiels en Côte d'Ivoire

Depuis le lancement de la fusée porteuse Longue Marche-5B au 5 mai 2020, la partie chinoise a suivi de près la rentrée de son premier étage.

Elle a également noté qu'il y a eu récemment des reportages sur la chute de certains objets artificiels dans des zones côtières en Côte d'Ivoire.

Selon les analyses sur l'heure et le lieu de la chute, il n'est pas exclu que ces objets retrouvés sur le territoire ivoirien soient des débris du premier étage de la fusée Longue Marche-5B.

La partie chinoise est prête à porter activement son assistance à la partie ivoirienne pour l'identification de ces objets et selon la situation, à traiter les questions relatives de manière appropriée.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.