Togo: Une Maire enlevée et violentée entre Kabou et Baga par des hommes en cagoules

Décidément, ça craint au Togo pour ce qui est de la sécurité des populations mais aussi des autorités. Et tout porte à croire que le pays n'a plus de forces de l'ordre et de sécurité, ni de défense.

Après les morts mystérieuses, c'est le confrère Togotimes qui vient annoncer ce mardi 19 Mai 2020, l'enlèvement d'une Maire.

Selon le confrère qui relayait une information diffusée par Kanal Fm dans son émission de grande écoute, "Club de la Presse", « une maire aurait été enlevée et visiblement violentée par des individus cagoulés à bord de motos.

La maire enlevée serait libérée et actuellement admise au centre médico-social (CMS) de Kabou ».

Des dispositions seraient en train d'être prises pour son évacuation sur un centre plus adapté.

La même source indique que cette dernière (La Maire) était avec son époux, son chauffeur et ses enfants, au moment de l'enlèvement.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.