Gabon: UOB - Un message anaphorique qui interpelle les autorités

Comme à l'accoutumée, un message,cette fois-ci plein d'anaphores est répandu sur les réseaux sociaux depuis un moment. Celui-ci est un cumul de questionnement adressé au Président de la république, sur le "dysfonctionnement" administratif de l'Université Omar Bongo par leurs responsables. Ce message interpelle également le Ministre de l'Enseignement supérieur. La question de bourse n'est jamais à l'écart.

« Le Président Ali Bongo sait- il ? Sait-il que les Doyens de l'Université Omar Bongo refusent de s'adapter aux nouvelles méthodes d'apprentissage ? Sait-il que ces deux (2) Doyens prennent en otage les résultats (PV) des étudiants depuis plus de 4 mois ? Sait-il que le Ministre de l'enseignement Supérieur refuse d'assumer ses fonctions ?

Sait-il que le Doyen de la Faculté de Droit et des Sciences Économiques ( FDSE ) refuse de faire à bien son travail ? Lui qui n'est responsable que d'Économie et Droit. Comparativement à sa collègue de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines qui fait de son mieux avec beaucoup plus de départements.

Sait-il que l'étudiant de L'UOB n'a plus de bourse depuis le mois de Janvier ? Sait-il que L'étudiant s'impatiente et s'apprête à descendre dans la rue pour être pris un peu plus au sérieux ? S'il ne le savait pas, alors l'étudiant de l'Université Omar Bongo vient de l'informer. "

Tant de questions d'interpellation et d'avertissement des étudiants visant à exprimer leur mécontentement face au "traitement" qui leur est infligé. Notons que cette méthode utilisée a été la même, à l'origine des mouvements précédents, ayant conduit les étudiants à des manifestations dans la rue.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.