Togo: 180.000 hectares emblavés pour 116.000 tonnes de coton-graines produits

D'après des chiffres ressortis hier Mardi au lancement de la campagne de production cotonnière 2020-2021, les résultats de la campagne de production cotonnière 2019-2020 sont restés en deçà des attentes. Ainsi, ce fut 116.000 tonnes qui ont été produites contre 137.000 tonnes en 2018-2019.

Déroulée dans des conditions particulières, cette campagne 2019/2020 selon les indications a permis d'emblaver une superficie retenue de 180.000 hectares, sur lesquels il a été collecté et égrené un peu plus de 116. 000 tonnes de coton-graine avec un rendement de 645 kg/ha sur un objectif de 150.000 tonnes et pour une production de 137 000 tonnes en 2018-2019.

Des explications des différents acteurs, cette baisse de rendement est due à la pluviométrie de cette campagne qui a été atypique de par sa mauvaise répartition dans le temps et dans l'espace.

L'on note également une alternance régulière des poches de sècheresse dans la période des semis et de période d'excès d'eau surtout vers la fin de la campagne, l'effet des ravageurs piqueurs suceurs, le non-respect des itinéraires techniques de production.

Première culture de rente des exploitations agricoles au Togo, le coton se veut la première culture industrielle du pays et le 4ème produit d'exportation à la suite du clinker, le ciment et des phosphates.

De par cette position, l'or blanc comme d'aucuns l'appellent, est parmi les produits agricoles du pays, celui qui contribue de manière substantielle au PIB, soit à hauteur de 1 à 4,3% selon les années.

Pour ce qui est de la campagne de production cotonnière 2020-2021, le ministre Bataka a exhorté les participants aux travaux de la rencontre de lancement à creuser pour ressortir les éléments qui ont pu occasionner cette mauvaise performance pour que la barre soit redressée.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.