Cote d'Ivoire: Man - La reprise des cours est effective

La reprise des cours est effective depuis le lundi 18 mai 2020, dans le secondaire et le primaire publics à Man. Tout se passe selon les dispositions pratiques et sanitaires édictées par le gouvernement.

Au lycée moderne 1 et lycée moderne 2 de Man, ce sont les classes d'examens qui sont d'abord concernés par les cours, à cause des effectifs très élevés. Les élèves sont divisés en deux groupes pour respecter les mesures de distanciation.

Au collège moderne Moussa Koné, compte tenu de l'effectif déjà réduit, toutes les classes ont repris les cours. « Pour respecter les mesures de distanciation, nous ferons la double vacation.

Devant chaque bâtiment, on a pris la peine d'installer deux dispositifs de lavage des mains. Les élèves portent des bavettes pour accéder aux salles de classe », a fait remarquer le principal Konan Mathurin, trouvé sur place.

Au collège moderne jeunes filles Dominique Ouattara, c'est la même disposition qu'aux lycées 1 et 2. Quant au collège privé Sia André, toutes les classes ont repris, mais dans les règles sanitaires préconisées. Les masques sont obligatoires pour avoir accès aux salles de classe.

On peut le dire, l'école a effectivement repris dans la capitale du Tonkpi. Cependant, contrairement au secondaire, dans le primaire la rentrée est encore timide.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.