Congo-Kinshasa: Tanganyika - 9 morts, 13 enfants disparus lors d'un naufrage à Kaye

9 morts, 13 enfants portés disparus et 49 rescapés, est le bilan du naufrage du bateau Bana Bamo dans la nuit du 16 au 17 mai à la hauteur de la localité Kaye, à 20 Km en aval de Kabalo, dans la province de Tanganyika.

Selon le porte-parole du gouvernement provincial du Tanganyika, Dieudonné Kamona qui intervenait mercredi 20 mai sur la station provinciale de la RTNC, ce bilan est encore provisoire car les recherches des victimes vivantes ou décédées continuent.

« L'administrateur de territoire de Kongolo a été instruit de communiquer à travers les radios locales pour que toutes les familles ayant perdu les leurs puissent les déclarer officiellement à travers les services attitrés. Les coupables feront face à la rigueur de la loi, car la flagrance entre le nombre des rescapés et celui des passagers autorisés interpelle la conscience de plus d'un citoyen congolais. Le gouvernement provincial venait d'ordonner l'arrestation pour besoins d'enquête du commissaire fluvial, du chef de poste de l'ANR, celui de la DGM, tourisme, et le responsable de la SNCC affecté au port de Kongolo », a indiqué le ministre provincial de la communication

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.