Congo-Kinshasa: Kinshasa - Vers un déconfinement « progressif, ordonné et maîtrisé »

L'ouverture des activités annoncée par le gouverneur Gentiny Ngobila devra commencer par les entreprises du secteur productif.

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga a présidé, le 20 mai, à la primature, une séance de travail avec les membres du Comité multisectoriel de riposte à la pandémie de la Covid-19 sur cette maladie. Dans le compte rendu de ces travaux, le gouverneur de la ville-province de Kinshasa a indiqué que la réflexion est menée pour envisager un déconfinement ordonné, maîtrisé et progressif notamment de la ville-capitale, épicentre de cette maladie en RDC. « Le Premier ministre nous a instruits de tenir des réunions sectorielles avec des acteurs concernés par cette crise sanitaire. Nous sommes déjà en train de travailler pour avoir un déconfinement ordonné, mais surtout maîtrisé de la ville de Kinshasa », a indiqué Gentiny Ngobila. Selon le gouverneur de Kinshasa, dans le cadre de ce déconfinement, les entreprises du secteur productif constituent la priorité.

Le maire de la ville, Gentiny Ngobila, a, par ailleurs, appelé les Kinois à se méfier des rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux, notamment sur un prétendu monnayage des corps de personnes décédées de la Covid-19. A l'en croire, « le gouvernement ne donne aucun rond aux familles des personnes décédées du coronavirus pour la prise en échange des corps. Le gouvernement prend plutôt en charge les frais d'inhumation quand une personne meurt du coronavirus. Ce sont des rumeurs que les gens alimentent sur les réseaux sociaux », a-t-il expliqué.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.