Afrique: Handball - 46 ans de domination en Afrique

Luanda — Treize titres africains, six participations consécutives aux Jeux Olympiques (depuis Atlanta'1996), la septième place au Championnat du monde de France en 2007 propulsent le handball angolais sur le toit de l'Afrique en 46 ans d'existence.

Célébrée mercredi, la journée du handball angolais a été instituée le 20 mai 1974 suite à la révolte d'un groupe de sportifs nationalistes contre l'administration portugaise.

À l'époque, dirigés par Victor Nunes, les dirigeants, les entraîneurs et les pratiquants ont mené une activité qui consistait à demander la création d'une fédération, mais sans succès.

Cependant, le pays étant déjà indépendant, le 11 novembre 1975, la Fédération angolaise de handball (FAAND) a été instituée, en 1978, avec l'inscription à la Fédération internationale (IHF) et la nomination de Francisco de Almeida comme premier président de l'institution en 1979.

L'histoire de la domination écrasante de l'Angola sur le continent, berceau de l'humanité, a commencé en 1989, à Alger, capitale de l'Algérie, avec la conquête de la première Coupe d'Afrique.

Depuis lors, il y a eu 13 trophées - le dernier a eu lieu en 2018, en République du Congo.

Les Angolais ont participé aux Championnats du monde à 13 reprises, soulignant la septième place obtenue lors de l'édition 2007 en France, le meilleur classement de tous les temps. Une huitième place a également été obtenue au Brésil, en 2011.

L'Angola a déjà participé à six reprises aux Jeux olympiques - Atlanta (1996), Sidney (2000), Athènes (2004), Pékin (2008), Londres (2012) et Rio de Janeiro (2016).

Au niveau des clubs, en Coupe d'Afrique des Champions, la formation féminine de Petro de Luanda conserve la suprématie, en décrochant 18 titres, dont 17 consécutifs (de 1995 à 2013).

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.