Madagascar: OMS - Signature d'un accord de confidentialité pour des essais cliniques du Tambavy CVO

Covid-Organics

Le président Andry Rajoelina et le Directeur général de l'Organisation Mondiale de la Santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus se sont entretenus par visioconférence mercredi.

« Nous accueillons chaleureusement l'opportunité de travailler avec vous. Nous allons vous aider à peaufiner les protocoles en cas de besoin... Nous serons heureux d'être votre partenaire dans ce projet ».

Ces propos sont du Directeur général de l'Organisation Mondiale de la Santé, le Docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus. Une vive tension s'est installée dernièrement entre l'OMS et Madagascar après l'annonce de la découverte du Covid-Organics par le président Andry Rajoelina. Désormais c'est de l'histoire ancienne.

Le Chef de l'Etat Malagasy et Tedros Adhanom Ghebreyesus se sont entretenus par visioconférence mercredi. Une occasion pour les deux personnalités de tirer les choses au clair et de trouver un terrain d'entente pour se donner la main dans le combat contre le COVID-19.

Le président Andry Rajoelina a apporté des éléments d'explications sur le Tambavy CVO qui est une décoction à base d'artemisia et composée d'autres plantes endémiques malgaches. « Ce remède a fait l'objet d'observations cliniques et son efficacité a été prouvée car il a guéri plusieurs malades du coronavirus dans notre pays », a-t-il soutenu.

Andry Rajoelina a aussi fait part de l'existence d'un autre protocole associant deux médicaments injectables et qui ferait depuis un mois l'objet d'essais cliniques. Cette solution injectable du Covid-Organics est le fruit d'une collaboration entre les scientifiques Malagasy avec des professeurs, chercheurs et cliniciens venant de l'Océan Indien et des Etats-Unis, a-t-il fait savoir.

« Solidarity trial ». Suite à une invitation de l'Organisation Mondiale de la Santé, le président de la République a annoncé que le Covid-Organics et cette solution injectable vont être présentés comme candidats à la « Solidarity Trial » qui est un projet de l'OMS consistant à effectuer des essais cliniques pour valider l'efficacité des médicaments pour faire face au coronavirus.

Cependant, Andry Rajoelina a avancé comme préalable la signature d'un accord de confidentialité pour sécuriser les autres plantes, ainsi que les éléments qui caractérisent, outre l'artemisia, le Tambavy CVO. Une condition que le numéro Un de l'OMS a tout de suite accepté.

En effet, un accord de confidentialité sera prochainement signé entre Madagascar et l'OMS en vue de la réalisation d'essais cliniques sur le Covid-Organics, ainsi que sur cette solution injectable.

« La branche en charge de la médecine traditionnelle au sein de l'OMS sera mise à votre disposition afin de vous aider et vous accompagner pour peaufiner ce protocole, et ce, afin de faire en sorte que le Covid-Organics soit conforme à toutes les exigences scientifiques pour pouvoir bénéficier de la reconnaissance du monde entier », a proposé le Docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Solution Malagasy. Le quiproquo entre Madagascar et l'OMS concernant le Covid-Organics prend donc fin. Ce remède traditionnel amélioré de l'Institut Malgache des Recherches Appliquées (IMRA) va être soumis à des essais cliniques dans plusieurs pays. Et ce, dans le cadre de l'initiative « Solidarity Trial » de l'OMS.

A l'allure où vont les choses, l'Organisation Mondiale de la Santé est en passe de reconnaître cette solution Malagasy contre la pandémie du coronavirus et accepte même d'être le partenaire de la Grande île pour peaufiner le protocole.

Durant cet entretien par visioconférence, le Directeur général de l'OMS a aussi salué le leadership et l'engagement du président Andry Rajoelina dans la gestion du coronavirus, et lors de la gestion de l'épidémie de la rougeole qui a frappé Madagascar en 2019.

« Vous avez su anticiper les risques de propagation. Comparer aux autres pays, l'on peut affirmer que les mesures que vous avez utilisé ont été efficaces pour maîtriser la pandémie », reconnaît-il. Il, c'est le Docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus qui a encouragé Madagascar à poursuivre l'application de ces mesures et continuer sur sa lancée dans le cadre de la gestion du COVID-19.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.