Algérie: Blida/Confinement - Prés de 200 entreprises industrielles autorisées à la reprise

Blida — Prés de 200 entreprises industrielles ont été autorisées à reprendre leurs activités, suite à la levée de la mesure du confinement total, à Blida, et son remplacement par un confinement partiel le 24 avril dernier, a-t-on appris, mercredi, auprès du directeur de l'industrie de la wilaya.

"Quelque 195 entreprises industrielles ont été autorisées à la reprise, depuis la levée de la mesure du confinement total, imposée durant un mois à la wilaya, et son remplacement par un confinement partiel le 24 avril dernier", a indiquéà l'APS, Lotfi Rezzoug.

Signalant la poursuite en cours de la délivrance des autorisations de reprise, il assuré que la "totalité des entreprises industrielles ayant suspendu leurs activités durant le confinement, reprendront du service après le fête de l'Aid El Fitr".

"Des commissions de contrôle ont été constituées en vue d'effectuer des visites inopinées au niveau de ces entreprises pour constater le niveaux de leur application de ces mesures", a fait savoir, en outre, M.Rezzoug.

Lire aussi: Covid-19: le ministère de l'Industrie rappelle aux producteurs les caractéristiques techniques des masques

Cette autorisation de reprise a, également, profité au réseau de transport des matières premières, des marchandises et des produits, a ajouté le même responsable.

Pour rappel, la wilaya de Blida a enregistré la suspension de toutes les activités économiques à son niveau, durant la période de confinement total, exemption faite de celles relatives à la production de pâtes alimentaires et des produits de désinfection, outre l'industrie pharmaceutique et parapharmaceutique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.