Togo: Arsène Adanvesso transforme les produits agricoles pour donner une beauté à notre peau et aux cheveux

Les avocats, souchets, curcuma, épices et autres n'ont aucun secret pour Arsène Kwami Adanvesso. Promoteur de la Maison de beauté K2AD, sise au quarter Avénou à Lomé, depuis deux ans, le jeune entrepreneur rencontré Mercredi par une équipe de Bouge avec le 228, s'investit pour offrir la beauté à la peau de ses compatriotes mais aussi leurs cheveux. Et par quels moyens ?

A partir des produits agricoles précités, il fabrique des produits cosmétiques à multiples vertus dont celle d'enlever des tâches dans la peau pour la rendre luisante mais aussi pour donner une vie aux cheveux.

Des explications du jeune entrepreneur, à « La maison de beauté K2AD », il est question depuis deux années déjà de la transformation des produits agricoles, notamment les fruits, les épices et légumes en produits cosmétiques efficaces pour la peau et les cheveux.

Entre autres produits, qui font la particularité de la maison K2AD, on peut citer la pommade à base de lait de souchet et du Curcuma (Dotèdjin) qui sert à traiter les cheveux abimés, la pommade pour cheveux fait à base de cacao, du lait hydratant fait à base d'avocat et de badiane, un éclaircissant naturel, et aussi, l'huile essentielle d'avocat pour les cheveux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.