Madagascar: Nicolas Dupuis pense déjà au rajeunissement des Barea

Nicolas Dupuis a de grandes ambitions avec Madagascar. Malgré que le monde du football soit secoué par la pandémie liée au Coronavirus, il n'est pas resté inactif. Et n'a tout de même pas dérogé à sa règle. Il veut avoir une équipe compétitive dans les années. Alors, le sélectionneur des Barea se dote des moyens pour atteindre son objectif.

Dupuis est véritablement conscient. Il sait que pour rester performant sur une longue durée, il faut incorporer à la sélection malgache de nouveaux jeunes joueurs. C'est ce qu'il s'attelle à faire de concert avec une équipe installée en France pour détecter ces perles rares. Il l'a fait savoir lors d'un récent direct sur Facebook.

« J'ai la chance d'avoir une équipe en France qui travaille bien. Nous sommes en train de penser à l'avenir. Et ce sont des joueurs jeunes les plus jeunes pour les Barea du futur. Ils sont en train de monter une liste d'une vingtaine de joueurs malagasy et d'origine malagasy susceptibles de venir nous renforcer ou nous compléter », a-t-il révélé dans des propos relayés par News Mada.

Nicolas Dupuis est insatiable. Malgré le quart de finale des Barea à la CAN 2019 et un début parfait des éliminatoires de la CAN 2021, le technicien français veut encore plus. Et fait déjà le travail à la base.

Attention aux prochains adversaires des Zébus !!!

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.