Cote d'Ivoire: Arnaque sur internet - De faux vendeurs de machine "Loto Bonheur" arrêtés

Fin de parcours pour deux arnaqueurs qui sévissaient sur la toile. W.A. et son compère T.S. se faisaient passer pour des agents de la Loterie nationale de Côte d'Ivoire (Lonaci) et proposaient différents services aux populations dans le but de leur soutirer de l'argent.

Ces deux individus sont tombés dans les filets des fins limiers de la maréchaussée ivoirienne le dimanche 17 mai 2020, à Adzopé. Ils ont été déférés le lundi 18 mai, au tribunal de première instance du Plateau pour répondre de leurs actes.

Le premier, W.A., se faisait passer via les réseaux sociaux pour un vendeur de terminal d'exploitation du produit "Loto Bonheur" de la Lonaci (machine loto). Une activité pourtant réservée exclusivement à l'entreprise.

Quant au second, T.S., il faisait croire qu'il était un spécialiste des numéros gagnants du "Loto Bonheur". Il soutient même avoir fait une cinquantaine de gagnants.

Depuis un moment, des individus malintentionnés diffusent via internet, des annonces relatives à la délivrance à moindre coût du terminal d'exploitation du "Loto Bonheur".

Des agissements qui n'ont pour seuls objectifs que de jeter le discrédit sur la Lonaci et escroquer d'honnêtes citoyens.

Dans un communiqué publié dans les colonnes de plusieurs journaux, la Direction générale de la Lonaci rappelle que l'exploitation d'un terminal de prises de paris (la machine Loto) est subordonnée à l'obtention préalable d'un agrément délivré exclusivement par elle.

Elle invite, par conséquent, toute personne intéressée par l'activité à se rendre dans l'une de ses agences afin de suivre la procédure officielle en vigueur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.