Ile Maurice: Air Mauritius - Les syndicats en appellent au ministre du Travail

Soit les syndicats des employés d'Air Mauritius acceptent d'annuler leurs accords passés (Memorandum of Understanding) et la suppression des emplois sera inférieure à la moitié du personnel, soit le personnel sera réduit de 50 %, à tous les niveaux. Tel est l'ultimatum lancé par les administrateurs de la compagnie nationale d'aviation aux huit syndicats de MK.

Les administrateurs les en ont informés, lors d'une réunion, mardi 19 mai, leur donnant jusqu'à aujourd'hui midi pour faire leurs propositions.

Ce à quoi les syndicats se refusent. Dans une lettre, l'Air Mauritius Staff Association (AMSA), réclame une réunion avec le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, vers le 15 juin : "

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.