Mali: La BMS-SA réalise un résultat net de 6,8 milliards de FCFA en 2019

La Banque Malienne de Solidarité (BMS-sa) a tenu, mardi 12 mai, à son siège, à l'ACI 2000, les travaux de la 64è session de son Conseil d'Administration.

Présidée par Dr. Bokary Tréta, président du Conseil d'Administration (PCA), cette session était essentiellement consacrée à l'examen du point d'exécution du budget 2019 ; l'examen du rapport de gestion au titre de l'année 2019, du rapport des Commissaires aux comptes, l'arrêté des états financiers et proposition d'affectation du résultat 2019.

Elle prend de la voilure. A la clôture des comptes de l'exercice 2019, l'institution a été positivement marqué par certains événements importants rappelle Dr Bocary Tréta le président du conseil d'administration.

Il s'agit notamment de la nomination de M. Alioune Coulibaly, comme nouveau Directeur Général de la BMS-SA, le 3 janvier 2019, de la recomposition assortie de la réduction de la taille du Conseil d'Administration, qui passe de 11 à 9 administrateurs, dont 3 indépendants, du renouvellement des mandats des commissaires aux comptes, de la migration du système d'information bancaire de la version 9.10 vers la version Amplitude Up 11.3, de l'acquisition d'une licence membre principal VISA International pour l'acquisition GAB et émission de cartes prépayées et cartes de débit en juin 2019, des signatures des accords de financement avec la BOAD pour 10 milliards de FCFA et avec la BIDC pour 15 milliards de FCFA qui ont renforcé les interventions de la banque.

Au plan financier, Dr. Bokary Tréta a indiqué que "les principaux indicateurs de la Banque, malgré un contexte socio-économique difficile et une concurrence de plus en plus vive dans le secteur, ont continué à évoluer favorablement".

Ainsi, au terme de l'exercice 2019, le total du bilan s'est établi à 841 milliards de F CFA au 31 décembre 2019 contre 715 milliards de F CFA au 31 décembre 2018, soit une augmentation de 126 milliards de F CFA .

Les ressources clientèle se chiffrent à 549 milliards FCFA contre 454 milliards en fin 2018, soit une progression de 20,92%. Au même moment, la Banque a vu sa part de marché croître de 1,7 point, en passant de 16,18% à 17,88%.

Les emplois clientèle se chiffrent à 537 milliards de FCFA en fin 2019 contre 418 milliards FCFA en 2018, soit une progression de 28,46% faisant de la BMS-S.A la première banque en termes de contribution au financement de l'économie nationale.

Le résultat net qui en découle, malgré le contexte économique difficile, s'est chiffré à 6,8 milliards au 31 décembre 2019 contre 1,2 milliard de FCFA au 31 décembre 2018, soit une augmentation de 5,6 milliards de F CFA (+460%).

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.