Sénégal: Nouvelle monnaie Eco - La France officialise l'acte de décès du CFA

© RFI/Pierre René-Worms
Un billet de 10 000 franc CFA de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO)(Image d'illustration).

Le gouvernement français a officialisé l'acte de décès du CFA qui devient l'ECO. L'annonce a été faite par la porte-parole du gouvernement Français Sibeth Ndiaye, mercredi dernier, à l'issue du conseil des ministres

Au sortir du Conseil des ministres du mercredi 20 mai, la porte-parole du gouvernement français, Sibeth Ndiaye, a affirmé que le texte pris par les autorités françaises valide la transformation du franc CFA, qui deviendra l'ECO en maintenant la parité fixe avec l'Euro, ainsi que la fin de la centralisation des réserves de change des Etats d'Afrique de l'Ouest auprès du Trésor français.

Dans sa déclaration, elle fait remarquer que «cette fin symbolique devait s'inscrire dans un renouvellement de la relation entre la France et l'Afrique et écrire une nouvelle page de notre histoire», a déclaré la porte-parole du gouvernement qui a fait valoir que c'est un texte "très attendu" par les pays de l'Union monétaire ouest-africaine (Uemoa).

Ce renouvellement de relation entre l'ancienne puissance coloniale et les Etats dits "souverains" est la suite de l'accord de coopération signé le 21 décembre 2019 entre le président Français Emmanuel Macron et le président de la République de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara, par ailleurs président en exercice de la conférence des chefs d'Etats et gouvernement de l'Union économique et monétaire ouest-africaine.

La décision de passe a l'ECO avait été prise au lendemain d'un sommet de la Cedeao qui avait encouragé les efforts visant à mettre en place une monnaie unique ouest-africaine d'ici à juillet 2020.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.