Ile Maurice: Contribution exceptionnelle de Rs 60 milliards de la Banque de Maurice pour préserver l'économie

communiqué de presse

GIS - 22 mai 2020 : La Banque de Maurice (BoM)a annoncé aujourd'hui qu'elle apportera une contribution ponctuelle exceptionnelle de Rs 60 milliards au gouvernement dans le but de réduire l'impact négatif du Covid-19 sur la stabilité de l'économie.

Cette contribution sera versée en vertu de l'article 6 (1) (oa) de la Bank of Mauritius Act dans le seul but d'aider le gouvernement dans ses mesures fiscales, axées sur la préservation de l'équilibre économique du pays.

Pour rappel, la Banque centrale suit de près la situation depuis le début de la crise du Covid-19 et a mis en œuvre une série de mesures pour en minimiser les incidences.

Création de la Mauritius Investment Corporation Ltd

Dans cette optique, le Conseil d'administration de la BoMa indiqué la création de la Mauritius Investment Corporation Ltd (MIC)sous son égide,comme véhicule de titrisation.

La mise sur pied de la MIC fait suite à de nombreuses consultations avec les opérateurs principaux des secteurs touristique et industriel. Son objectif est d'atténuer les effets de contagion,résultant du ralentissement économique actuel, sur les banques locales, et limiter ainsi les risques macroéconomiques et financiers.

Tout en garantissant la stabilité du secteur bancaire, la MIC devrait également permettre la sauvegarde et le renforcement du patrimoine financier des générations présentes et futures.

La MICproposera un large éventail d'instruments allant d'apports de fonds propres à de quasi-fonds propresen vue de soutenir les opérateurs systémiques et économiques nationauxet prévenir les pertes d'emplois pendant ces périodes difficiles.

Il est à noter que la MIC, établie sous l'article 6 (1) (y) de la Bank of Mauritius Act et financée sous l'article 46 (5) de la même loi, fonctionnera de manière indépendanteet selon les paramètres de structure de gouvernance stricte.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.