Sénégal: Mbacké - Coup d'envoi de la distribution des kits alimentaires

Le ministre du Développement communautaire, de l'équité sociale et territoriale Mansour Faye a procédé, mardi, à Kaël dans le département de Mbacké, au lancement des opérations de distribution de l'appui alimentaire aux ménages enrôlés dans le registre national unique et aux ménages impactés par la pandémie de Covid-19. Près de 37 000 ménages bénéficiaires vont recevoir leurs kits alimentaires au niveau de la commune de Touba.

C'est Kaël, dans le département de Mbacké, que le ministre du Développement communautaire, de l'équité sociale et territoriale a choisi pour procéder au lancement des opérations de distribution des kits alimentaires dans le cadre de l'appui aux ménages vulnérables de la région de Diourbel. Celle-ci fait partie des 3 régions qui ont reçu plus de quantité de denrées alimentaires.

Et Touba est la commune qui reçoit le plus de cette aide alimentaire avec près de 37 000 ménages. Il s'agit, selon le ministre Mansour Faye, d'une décision qui émane du Président de la République dans le cadre de son Programme de résilience économique et sociale sous composante de l'appui alimentaire piloté par «Force Covid-19 » dotée de 1000 milliards de F Cfa.

C'est une réponse appropriée apportée par le Président de la République et est destinée aux populations qui sont impactées par les effets liés à la pandémie.

Il s'agit selon lui des ménages qui sont dans des situations difficiles, vulnérables et issus du Registre national unique fort de 588 045 ménages, plus l'extension de 411 955 ménages. Ce qui fait un total d'un million de ménages.

Et ce million connaitra une extension certainement parce que dans cette dynamique, des populations titulaires de la carte d'égalité des chances ou une bonne partie ne se trouvent pas dans le registre national.

Et le ministre de poursuivre : « nous allons aussi intégrer 9 villages de reclassement social. Et cela va permettre un accroissement de 100 000 ménages qui seront ajoutés à ce million de ménages cibles.

Ce qui fera un total de d'un million 100000 ménages pour leur permettre de bénéficier de cet appui. Et c'est cela la volonté de Monsieur le Président de la République.

Aujourd'hui, s'il pouvait aller à 2 millions de ménages, il l'aurait fait. Mais nous allons continuer les évaluations pour trouver l'essentiel des solutions appropriés par rapport aux préoccupations des populations».

Le ministre Mansour Faye a remercié par ailleurs les élus locaux que sont les maires et autres. Selon lui, aucun maire n'a porté sa casquette de politique. « Ils ont tous porté leur casquette citoyenne contribuant à la transparence du processus de ciblage ».

Le maire de la commune de Darou Salam Typ Serigne Bassirou Mbacké a plus ou moins relevé le retard noté dans la distribution de cet appui alimentaire.

Selon lui, tous les problèmes qui avaient été notes au départ dans le ciblage ont été dépassés. Il exhorte le ministre à tout mettre en œuvre pour que cet appui soit acheminé au niveau de toutes les communes, à l'image de celle de Darou Salam Typ. Tous ceux qui ne trouvent dans le registre national seront appuyés par ailleurs, tant soit peu, par les maires.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.