Cameroun: Coopération Cameroun-Israël - L'ambassadeur chez le Minresi et le Minepat

C'était lundi et mardi derniers au cours des audiences dans ces deux départements ministériels.

Pour un premier contact, il y avait de la chaleur mardi dernier entre le ministre de la Recherche scientifique et de l'Innovation, Madeleine Tchuinte et Isi Yanouka, ambassadeur d'Israël au Cameroun. Près d'une heure d'échanges entre les deux hôtes pour cette visite de courtoisie qui a permis au nouvel ambassadeur de prendre langue avec la responsable de ce département ministériel. « Je suis venu me présenter pour voir ce qu'on peut faire ensemble.

On a parlé de toutes les possibilités et nous essayons de voir quelle suite donner à cette coopération selon les besoins du Cameroun », a indiqué Isi Yanouka. Entre autres sujets évoqués, la recherche médicale, la recherche agricole, la mise en place des incubateurs d'entreprises au Cameroun, etc. « Nous avons parlé d'innovation. Nous allons organiser la quatrième semaine de l'innovation avant la fin d'année et nous comptons sur la bonne collaboration du ministre », a poursuivi le diplomate. Il faut dire que Israel est l'un des pays où l'on retrouve ce qui se fait de mieux en innovation au monde.

La veille, c'est au Minepat qu'Isi Yanouka s'est rendu. De ce côté, Alamine Ousmane Mey et son hôte ont parlé de l'assistance technique d'Israël face aux défis sécuritaires dans le septentrion, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, de la santé mais aussi des investissements dans la gestion de l'eau au Cameroun. En rappelant le programme « Innovation Africa » qui vise à réaliser 37 projets d'adduction d'eau dans la région de l'Extrême-nord, le diplomate s'est dit disposé à densifier son expertise au Cameroun. Alamine Ousmane Mey pour sa part a souhaité que cela puisse être au bénéfice du développement de l'agriculture intelligente.

Lire aussi : Appui financier à la lutte contre le Covid-19 : la France octroie 6,5 milliards de F

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.