Cameroun: Appui financier à la lutte contre le COVID-19 - La France octroie 6,5 milliards de F

Une convention a été signée le 18 mai dernier entre le ministère de l'Economie et l'Agence française de développement.

C'est par communiqué de presse que les médias locaux ont été informés de la signature lundi dernier d'une convention entre le ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire et l'Agence française de développement (AFD). Il s'agit de l'octroi d'une enveloppe de 10 millions d'euros (6,5 milliards de F) en soutien à la riposte contre le Covid-19. Un acte qui, selon le communiqué, s'inscrit dans le cadre des engagements du Contrat de Développement et de Désendettement (C2D), outil de la coopération française.

Dans les détails, l'on apprendra que cette subvention a pour objectif de prendre en charge les malades de Covid-19, précisément des cas graves internés dans les hôpitaux de référence de Yaoundé, Douala et Bafoussam. Ceci en augmentant le nombre de lits d'hospitalisation et de réanimation. Il est aussi question de renforcer les équipes d'intervention et d'investigation rapides du ministère de la Santé et les traceurs en charge du suivi des contacts, de l'acquisition massive d'équipement de protection individuel et de matériel et équipement biomédical. « Cette enveloppe de 6,5 milliards de F, sous forme d'appui budgétaire au Minsanté, est ainsi mise à disposition pour ces actions prioritaires du ministère. Elle sera mise en œuvre à travers des opérateurs déjà présents sur le terrain, notamment des ONG françaises et des agences des Nations unies. Trois foyers de l'épidémie sont ciblés : Yaoundé, Douala, Bafoussam. Mais au-delà, des équipements biomédicaux et de protection seront répartis dans les 10 régions du pays », renseigne davantage le communiqué de presse.

Ceci n'est d'ailleurs pas le premier geste de la France en direction du Cameroun. « A la demande du Minsanté, l'AFD et la coopération allemande KfW ont consenti la réaffectation d'un montant maximum de 657,4 millions de F du Programme conjoint Santé en appui au diagnostic du Covid-19 sur l'ensemble du territoire camerounais : 6 000 tests de dépistage du Covid-19 et des équipements de laboratoires pour le Centre Pasteur du Cameroun et 17 laboratoires partenaires en région », lit-on dans le communiqué. Il y a également eu un appui à la recherche sur le Covid-19 et à la définition de la riposte africaine, à l'Institut de recherche pour le développement (IRD), pour un montant de 289,2 millions de F.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.