Guinée: Musique - le musicien Mory Kanté s'est éteint ce 22 mai

Mory Kanté, s'était fait connaitre au plan mondial grâce à son tube "Yéké yéké", chanson qui avait également contribué à faire connaître la musique africaine au public mondial.

Mory Kanté est décédé à l'hôpital vendredi dans la capitale, Conakry, à l'âge de 70 ans, a déclaré son fils Balla Kanté à l'agence de presse AFP.

D'après son fils Bala Kanté, «Il souffrait de maladies chroniques et se rendait souvent en France pour se faire soigner, mais cela n'était plus possible avec le coronavirus», a-t-il déclaré à l'AFP.

«Nous avons vu son état se détériorer rapidement, mais j'ai quand même été surpris car il avait déjà connu des moments bien pires auparavant».

Parfois appelé le "griot électrique", Mory Kanté, était une voix les plus emblématiques de l'Afrique.

C'est l'un de ces artistes qui ont changé le visage de la musique mandingue moderne en associant airs traditionnels, habillage funk, pop ou rock.

Ce virtuose de la Kora fut le premier à avoir électrifié cet instrument.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.