Seychelles: La Fondation Jack Ma fait un autre don médical COVID aux Seychelles

Un troisième envoie de don de fournitures médicales de la Fondation Jack Ma aidera l'Agence des soins de santé des Seychelles dans son plan de réponse en cas d'une deuxième vague de COVID-19, a déclaré vendredi un haut responsable.

Selon le ministère des Affaires étrangères, le troisième envoi de la Fondation a été livré jeudi sur un vol spécial d'Ethiopian Airways. Il comprenait des kits de détection, des kits d'extraction, deux ventilateurs PAP, des thermomètres infrarouges, une machine de détection thermique infrarouge et des équipements de protection individuelle (EPI) supplémentaires.

"Il y a les ventilateurs qui sont utilisés pour les patients en soins intensifs et le scanner thermique sera l'un des outils que nous allons utiliser pour le dépistage des personnes entrant dans les établissements de santé", a déclaré le directeur général de la Health Care Agency, Danny Louange à la SNA.

Il a ajouté que "Jack Ma nous a également donné des EPI comme des masques, des gants, des blouses et tout cela augmentera notre stock dans le cadre de notre préparation en cas de deuxième vague."

Les Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'ouest de l'océan Indien, ont reçu un lot de deux tonnes de dons de la Fondation Jack Ma basée en Chine le 25 mars dans le cadre de l'aide humanitaire pour aider à lutter contre la propagation du COVID-19.

Le deuxième lot de dons est arrivé dans la nation insulaire le 15 avril.

L'initiative de secours a été lancée par le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, la Fondation Jack Ma et la Fondation Alibaba dans le cadre des actions de mise en œuvre de la stratégie continentale africaine commune pour COVID-19.

Depuis l'épidémie de COVID-19, les Seychelles ont également reçu des dons de fournitures médicales de différentes organisations et pays, notamment les Émirats arabes unis, les États-Unis, l'Inde et la Chine, entre autres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.