Cote d'Ivoire: Grand marché de Dimbokro - Des magasins partis en fumée dans la nuit du jeudi 21 mai

Des magasins du grand marché de Dimbokro ont été ravagés par les flammes dans la nuit de jeudi 21 mai 2020. Aucune perte en vie humaine.

Selon nos sources, il s'agit d'une dizaine de magasins qui ont été touchés par l'incendie qui s'est déclenché aux environs de 22h 45min. « C'est vers 22 h 45 que ma femme m'a informé de ce que le marché avait pris feu et que des magasins brûlaient donc de me dépêcher sur les lieux voir mon atelier », a affirmé Goli Séraphin, couturier de son état.

Selon lui, c'est grâce à la promptitude des pompiers civils que l'incendie a pu être maîtrisé sans faire d'énormes dégâts. « Dieu merci, il n'y a pas eu de mort. Aussi, l'incendie n'était pas du côté de mon atelier. Mais des magasins de certains de mes amis vendeurs de friperies et une boutique ont été touchés », déplore-t-il avant de féliciter les pompiers civils qui, à l'en croire, sont venus à bout de l'incendie avec le peu de matériel dont ils disposaient.

Le ministre des Sports, Danho Paulin, qui a participé à l'ouverture de la première session du conseil municipal ce vendredi 22 mai 2020, en compagnie du maire, Bilé Diéméléou, était sur le lieu pour apporter la compassion du gouvernement aux commerçants sinistrés, apprend-on.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.