Burkina Faso: Campagne agricole 2020-2021 - Un million de tonnes de riz paddy attendu

Le village de Boussouma dans la commune rurale de Koubri a servi de cadre au lancement de la campagne agricole de saison humide 2020-2021, le vendredi 22 mai 2020. Le top de départ a été donné par le ministre de l'Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles Salifou Ouédraogo.

C'est dans un contexte marqué par les attaques terroristes et la pandémie du COVID-19 que va se dérouler la campagne agricole de saison humide 2020-2021.

Le vendredi 22 mai 2020, le ministre de l'Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles Salifou Ouédraogo a procédé au lancement de la campagne dans le village de Boussouma dans la commune rurale de Koubri. Comme les années antérieures le département de l'Agriculture selon premier responsable va renforcer l'accompagnement des producteurs dans le but d'intensifier la production agricole et de booster la production dans son ensemble.

La particularité de cette année a-t-il indiqué, est que l'accent sera mis sur certains produits stratégiques comme le riz à travers la mise en œuvre de l'Initiative Présidentielle. C'est-à-dire, « produire un million de tonnes de riz paddy ». Placée sous le thème : « Campagne agricole de saison humide 2020-2021 : Quelles stratégies pour assurer une sécurité alimentaire et nutritionnelle dans un contexte de pandémie du Covid-19 ?», elle est une invite à trouver les voies et moyens pour maintenir voire améliorer le niveau de la production agricole malgré le contexte de la pandémie.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.