Afrique: Réaction mondiale face au coronavirus - L'UE octroie une aide humanitaire supplémentaire de 50 millions d'euros

communiqué de presse

Bruxelles — - La Commission européenne a annoncé ce jour l'octroi d'une aide humanitaire supplémentaire de 50 millions d'euros pour faire face à l'augmentation spectaculaire des besoins humanitaires due à la pandémie de coronavirus au niveau mondial. Ce nouveau financement fait suite au nombre croissant d'appels lancés par les organisations humanitaires, y compris l'appel global des Nations unies.

M. Janez Lenarčič, commissaire chargé de la gestion des crises, a fait la déclaration suivante: «La pandémie de coronavirus est en train de provoquer une crise humanitaire d'une ampleur démesurée dans certains des pays les plus fragiles du monde. Elle menace la sécurité alimentaire dans des pays dotés de systèmes de santé publique déjà peu performants avant l'apparition de cette nouvelle crise. Nous devons prendre des mesures dès à présent pour ne laisser aucune zone du monde sans protection. Il s'agit de notre intérêt commun. Il est en outre essentiel que les acteurs humanitaires puissent continuer à bénéficier d'un accès sans entrave pour sauver des vies.»

Ce nouveau financement permettra d'aider les personnes vulnérables confrontées à des crises humanitaires majeures, notamment dans la région du Sahel et du lac Tchad, en République centrafricaine, dans la région des Grands Lacs africains, en Afrique orientale, en Syrie, au Yémen, en Palestine et au Venezuela ainsi que dans la communauté rohingya. Il donnera accès aux services de santé, aux équipements de protection, à l'eau et à l'assainissement. Ces ressources financières seront acheminées par l'intermédiaire d'organisations non gouvernementales, d'organisations internationales, d'agences des Nations unies et de sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Contexte

Cette dotation de 50 millions d'euros s'ajoute au financement humanitaire important et aux mesures déjà prévus par la Commission européenne pour faire face aux besoins les plus urgents liés à la pandémie de coronavirus.

En février 2020, un montant de 30 millions d'euros a été octroyé à l'Organisation mondiale de la santé. Depuis, la Commission a prévu d'allouer quelque 76 millions d'euros aux programmes inclus dans le plan mondial d'intervention humanitaire des Nations unies, sous réserve de l'accord des autorités budgétaires de l'UE. En outre, elle finance directement l'action d'organisations humanitaires non gouvernementales (ONG) et du mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui sont en première ligne de la réponse humanitaire à l'épidémie de coronavirus.

Mise en place par l'UE d'un pont aérien humanitaire: le 8 mai, la Commission a également annoncé l'établissement, aux fins de la lutte contre le coronavirus, d'un pont aérien humanitaire par l'UE pour transporter des travailleurs humanitaires et acheminer des fournitures d'urgence vers certaines des zones les plus gravement touchées au monde. Le premier vol, assuré en collaboration avec la France le 8 mai, a permis de transporter vers Bangui, en République centrafricaine, quelque 60 travailleurs humanitaires provenant de diverses ONG et d'agences des Nations unies ainsi que 13 tonnes de fret humanitaire. Deux autres avions de fret humanitaire s'envoleront ultérieurement vers la République centrafricaine avec au total 27 tonnes supplémentaires de biens humanitaires. Le 15 mai, 20 tonnes de fournitures ainsi que du personnel humanitaire et des professionnels de la santé ont été envoyés à Sao Tomé-et-Principe, en Afrique de l'ouest, lors du deuxième vol réalisé grâce au pont aérien humanitaire mis en place par l'UE. Ce vol a été effectué en coopération avec le gouvernement portugais et plusieurs organisations humanitaires partenaires. Plus de 200 citoyens de l'UE et d'autres passagers ont également été rapatriés à Lisbonne par le vol retour.

Cette aide humanitaire supplémentaire s'ajoute aux quelque 20 milliards d'euros déjà octroyés par la Commission et les États membres au titre de l'aide d'urgence et de l'aide au développement pour faire face aux besoins à court et à long termes dans le monde entier dans le cadre d'une approche de l'équipe d'Europe («Team Europe»).

Copyright Union européenne, 1995-2020

SOURCE Commission europénne

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.