Madagascar: Mahabibo-kely - Vol de moustiquaires au CSBI

Détournement et vol d'équipements, à savoir des moustiquaires au niveau du Centre de santé de base intégré (CSBI) de Mahabibokely.

Depuis quelques jours, des moustiquaires en vrac sont vendus au public alors qu'ils sont destinés aux femmes enceintes et aux patients du paludisme testés positif en TDR, dans le district de santé de base (DSB ) de Mahajanga 1. Cinq personnes ont été convoquées à la brigade de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale, hier vers 18 heures.

« Ces moustiquaires viennent du DSB de Mahajanga et n'auraient pas dû être mis en vente, mais distribués gratuitement à leurs destinataires. Une distribution de routine est prévue pour ces personnes. Seul le district de santé de base de Mahajanga dispose de ces moustiquaires en vrac. Ceux réservés aux malades de la dengue sont dans leur sachet et proviennent des grossistes », explique le médecin-inspecteur du DSB de Mahajanga.

Les receleurs, ne se doutant de rien, les ont écoulés devant les locaux du CSBI depuis quelques jours. Ils se sont fait cueillir facilement. L'enquête est en cours et les renseignements sur le cerveau de la fuite de ces équipements au niveau du CBS est déjà menée. Son numéro de téléphone est déjà entre les mains des enquêteurs et on attend qu'il se manifeste.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.