Maroc: L'ENSP se dote de la première plateforme virtuelle de santé au Maroc

Développée en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour l'enfance et l'appui de plusieurs organisations internationales

L'Ecole nationale de santé publique (ENSP) a inauguré, jeudi à Rabat, l'Académie virtuelle en santé, première plateforme de e-learning au Maroc dans le domaine, qui s'inscrit dans les mesures visant la dématérialisation de l'offre de formation.

Développée en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et avec l'appui de plusieurs organisations internationales, dont le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies à Atlanta (CDC) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), cette académie s'inscrit dans le cadre des orientations stratégiques du ministère de la Santé visant à assurer des formations adaptées aux besoins des professionnels de santé et aux attentes des différentes régions du Royaume, par l'usage des derniers standards internationaux dans la formation à distance et en s'appuyant sur des technologies et logiciels de pointe.

Fruit d'un chantier de plus de trois ans, qui a démarré par la formation de tous les enseignants de l'établissement et l'organisation de plusieurs ateliers thématiques, en collaboration avec des institutions nationales et internationales pionnières dans le domaine, cette académie s'inscrit dans le plan de développement de l'ENSP et vient couronner un effort soutenu de l'établissement dans le domaine de la formation à distance. Ainsi, depuis les trois dernières années, près de 5.000 participants issus des douze régions du Royaume, en plus d'une centaine d'apprenants issus des pays d'Afrique, ont reçu des formations en matière de santé.

Dans ce sens, l'Académie virtuelle en santé concrétise l'ambition de positionner l'ENSP, dans les prochains mois, en tant que plate-forme continentale de partage des connaissances et savoirs en santé et ce, en harmonie avec la politique active du Royaume de développement en matière de partenariat Sud-Sud.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de l'ENSP, Abdelmounim Belalia, a souligné que cette nouvelle plateforme s'inscrit dans le cadre des orientations stratégiques du ministère de la Santé en matière de formation, en permettant l'accès au plus grand nombre de professionnels de santé, à travers tout le Royaume et en s'affranchissant des contraintes liées au déplacement et aux coûts logistiques très importants liés à la formation classique. "Il nous a fallu près de trois années de travail pour mettre en place cette plate-forme", a-t-il indiqué en expliquant que dans un premier temps, l'ENSP a signé des conventions avec des écoles de santé publique leaders dans le domaine, avant de procéder à la formation de tous les enseignants de l'ENSP, pendant cinq mois, aux technologies et aux techniques de formation à distance.

"Nous avons, ensuite, mené une grande étude nationale pour mesurer et évaluer la prédisposition des professionnels de santé à l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication pour la formation, et puis nous nous sommes équipés d'un centre de e-learning, avec les technologies et les logiciels qui permettent de dispenser les formations en ligne, en répondant aux critères et aux standards internationaux dans le domaine", a-t-il poursuivi.

Après avoir noté que l'expérience de formation à distance se poursuit dans le contexte actuel, à travers la dispense de formations aux participants et aux étudiants des quatre coins du Royaume, Abdelmounim Belalia a indiqué que l'objectif est de capitaliser l'expérience de l'ENSP pour augmenter le nombre de participants marocains et dispenser davantage de formations au profit des partenaires issus de pays africains.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.