Sénégal: Distribution de vivres dans l'arrondissement des agnam - 4646 ménages ciblés pour 46460 bénéficiaires

La distribution des vivres destinés aux couches impactées par Covid-19 a débuté hier, vendredi, dans l'arrondissement des Agnam sous la présidence du préfet du département de Matam en présence des maires des quatre communes que sont Thilogne, Dabia, Oréfondé et Agnam qui composent la circonscription administrative.

Au cours de la cérémonie qui s'est tenue dans l'enceinte de l'hôtel de ville de la commune des Agnam, certains ménages issus du registre national unique et ceux de l'extension ont pu obtenir leurs kits alimentaires dans le cadre de l'assistance apportée par l'Etat aux populations. Il s'agit d'une aide alimentaire qui doit en effet couvrir près de 4646 ménages, représentant environ 46460 bénéficiaires.

Tout un symbole de haute portée, selon les différentes autorités locales qui se sont succédé au micro et qui ont manifestement magnifié « cette action du président de la République concédée aux nombreuses familles vulnérables ». « En ce vendredi saint du mois de Ramadan, nous formulons au Chef de l'Etat nos prières et le remercions de cette assistance qui permettra à coup sûr à plusieurs familles de s'inscrire dans la résilience d'une manière décente », a déclaré Farba Ngom, le député maire des Agnam.

Après avoir remercié le personnel de santé pour "le dévouement et l'engagement dont il fait montre", le député maire des Agnam a aussi fortement magnifié la solidarité agissante des opérateurs économiques, des cadres et hommes politiques du Fouta au regard des nombreuses contributions qui ont été concoctées au bénéfice des couches vulnérables.

Après la prise en compte des effectifs du Registre national unique (Rnu) qui recense les ménages vulnérables mais aussi le ciblage communautaire qui a concerné plusieurs autres, des communes se sont retrouvées avec plusieurs nécessiteux qui présentaient tous des caractéristiques de vulnérabilité. Rien que dans l'arrondissement des Agnam, après les opérations de ciblage qui se sont faites à partir d'un quota alloué à chaque commune, proportionnellement à la taille de sa population et à la carte de la pauvreté, on s'est retrouvé avec 3750 foyers en attente d'assistance.

Sous la houlette du député maire des Agnam, toutes les personnes qui ont été finalement enrôlées commencent déjà à profiter d'une assistance issue de la solidarité agissante du pactole construit par des fils du terroir qui se sont distingués en offrant de l'argent et des denrées alimentaires. Cet élan de solidarité a permis dans la commune des Agnam de remettre à chaque cible un sac de riz de 50 kg, un bidon d'huile et une enveloppe de 10.000 frs... Pour les autorités locales qui agitent la fibre de la solidarité, l'engagement se circonscrit à ne laisser en rade aucun foyer démuni.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.