Congo-Brazzaville: COVID-19 - Didace Pembe plaide pour le déconfinement

Pour le député national qui a exigé la mise en application et le renforcement des moyens préventifs, le confinement fragilise davantage le cadre politico-économique du pays déjà penché.

Intervenant à la tribune de l'Assemblée nationale dans le débat sur le projet de loi portant prorogation de l'état d'urgence présenté le 22 mai au Parlement, le député national Didace Pembe Bokiaga s'est prononcé contre cette continuation de l'état d'urgence. « Pour une population de 80 millions d'habitants, nous en sommes à moins de deux mille cas (... ) Des pays économiquement forts, qui ont connu par jour de centaines et de milliers de morts, déconfinent. Pourquoi pas nous ? » s'est-il demandé.

Le président des verts congolais, Didace Pembe, relevant la situation difficile dans laquelle vit la population congolaise et qui s'est davantage détériorée pendant cette période de confinement, a, par ailleurs, exigé la mise en application et le renforcement des moyens préventifs. Pour ce député national élu de Mushie, qui a retracé le déroulement du confinement de la Gombe, en particulier et la gestion de la Covid-19, en général, le gouvernement devrait plutôt envisager le déconfinement, car le cantonnement fragilise davantage le cadre politico-économique du pays déjà penché.

Didace Pembe a été rejoint dans sa réflexion sur cette perspective de déconfinement, par certains de ses collègues députés dont Geneviève Inagosi et Félix Kabange Numbi, qui ont proposé des mesures palliatives afin de relancer les activités en RDC. Finalement, l'Assemblée nationale a quand même prorogé, pour la troisième fois et ce, conformément à l'article 144 de la Constitution, l'état d'urgence relative à cette crise sanitaire liée à la Covid-19 qui secoue le monde.

Le projet de loi y relatif adopté dans l'après-midi du vendredi 22 mai, 24 heures avant l'expiration de la seconde prorogation, avait été présenté par le vice-Premier ministre, ministre de la Justice et Garde des sceaux, Célestin Tunda ya Kasende. La prorogation votée s'étend sur une période de quinze jours et va jusqu'au 8 juin prochain. Pour le député Dodace Pembe et tous ceux qui ont inscrit à sa logique, il est possible, même sous l'état d'urgence sanitaire qui a été prorogé, que le gouvernement et le comité de riposte voient comment déconfiner la population, pour permettre la relance des activités bloquées par la mesure de confinement.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.