Congo-Brazzaville: COVID-19 - 5000 masques pour les populations de Madibou et Djiri

Les pharmaciens du Congo réunis au sein de l'Ordre national des pharmaciens du Congo et du syndicat national ont remis, le 22 mai, aux administrateurs-maires des huitième et neuvième arrondissements de Brazzaville, Madibou et Djiri, deux mille cinq cents masques à chaque entité administrative.

Le président de l'Ordre national des pharmaciens du Congo qui conduisait la délégation, Jean Charles Claude Ongoli, a rappelé aux bénéficiaires que le masque est un médicament devant respecter une certaine posologie et quelques prescriptions hygiéniques. C'est ainsi, a-t-il poursuivi, que les masques choisis par les pharmaciens sont insérés dans des enveloppes et accompagnés d'un mode d'emploi.

« La durée maximum du port est de quatre heures et il se lave vingt fois seulement », a-t-il précisé avant d'inviter les utilisateurs à la lecture attentive du mode d'emploi.

Donnant les caractéristiques du masque, l'orateur a indiqué qu'il comporte trois couches dont deux couches extrêmes en tissu coton de surface massique ayant un grammage de 150 et vérifiable sur les impressions des tissus. La couche interne, a-t-il renchéri, servant de filtre, est en vaseline ou encore en popeline.

Recevant le don, l'administrateur-maire de Djiri, Victorine Ida Ngampolo, a remercié les pharmaciens du Congo à qui elle a assuré que leurs colis vont arriver aux destinataires, c'est-à-dire aux populations. Elle a, en outre, déclaré que son arrondissement a ciblé, pour la distribution des masques, en premier lieu les personnes âgées et vulnérables souffrant de plusieurs pathologies, les plus exposées aux dangers du Covid-19.

De son côté, le secrétaire général de la mairie de Madibou, Janos Dieudonné Baitoukou, a simplement dit grand merci aux pharmaciens du Congo, au nom des deux cent mille habitants de son arrondissement et de l'administrateur-maire empêché.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.