Ile Maurice: Moody's classe SBM dans la catégorie des émetteurs spéculatifs

Dans son rapport publié hier, vendredi 22 mai, l'agence Moody's a abaissé la note de la State Bank of Mauritius. Cette note, évaluant la dette à long terme de la banque, a été révisée à la baisse. Elle est passée de Baa3 (niveau de risque modéré) à la catégorie spéculative de Ba1. Dans la foulée, les perspectives de la banque ont grimpé d'un cran pour devenir stable.

L'agence Moody's justifie l'abaissement de la note de la SBM par sa profitabilité en baisse enregistrée en 2019, suivie d'une grosse provision pour créances douteuses intervenue durant le dernier trimestre de l'année dernière. Cette provision, souligne Moody's, a fragilisé la capitalisation de la banque et ce, à un moment où celle-ci est appelée à faire face à des risques grandissants venant d'un environnement difficile lié à la propagation de la pandémie du Covid-19.

L'agence de notation prévoit par ailleurs que l'impact économique du coronavirus entraînera une baisse de croissance tant à Maurice qu'à travers le continent africain. Résultat des courses: les actifs ainsi que la profitabilité de la SBM tant au niveau de ses opérations domestiques et offshore seront sous pression, réduisant ainsi sa capacité à recouvrer ses créances douteuses.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.