Tunisie: Gafsa - Mise en place d'un laboratoire d'analyses du Coronavirus à l'hôpital régional Houcine Bouziane

L'installation d'un laboratoire d'analyses liées au Coronavirus a démarré, vendredi, dans le gouvernorat de Gafsa, après l'arrivée des équipements nécessaires au fonctionnement de la machine d'analyse à l'hôpital régional, Houcine Bouziane, a indiqué le directeur régional de la santé, Salem Nasseri.

Dans une déclaration à la TAP, Nasseri a indiqué que le laboratoire d'analyse du Coronavirus, sera opérationnel dans les prochains jours, en attendant la réception du reste du matériel.

Par ailleurs, le responsable régional a fait savoir que les résultats des analyses effectuées sur 4 personnes, dont 3 à la ville de Gafsa, et une personne originaire de la délégation d'Om Laarayes, se sont avérés négatifs.

A noter que le nombre de cas de guérison des personnes contaminées par le Coronavirus au gouvernorat de Gafsa est passé à 36 personnes sur un total de 47 contaminations enregistrées dans la région, après le rétablissement de 6 personnes dans les journées de jeudi et mercredi derniers, dont une personne originaire de la délégation d'el Ksar qui a été hospitalisée à l'hôpital régional Houcine Bouziane, tandis que les cinq autres cas ont été placés dans le centre de confinement obligatoire de Monastir.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.