Sénégal: Prière de la Korite - Serigne Mountakha Mbacke appelle à l'union des cœurs

Comme de coutume, les musulmans de Touba ont sacrifié ce dimanche, à la prière de Korité, à la grande mosquée. Cette prière coïncidant avec un contexte de pandémie, des mesures drastiques de protection contre le coronavirus ont été mises en place.

Dans son discours d'après prière, le Khalif Général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacke a fortement réitéré son appel à l'union des cœurs.

Les autorités religieuses de Touba ont installé dans toutes les mosquées un dispositif de prévention constitué de kits lave mains, des futs d'eau, des bassines, du savon et du javel à volonté. Ces recommandations qui émanent du Khalif General ont partout été respectées.

Les croyants portaient également des masques, condition sin qua none, pour pouvoir se rendre dans les différentes mosquées. Chacun était aussi muni de sa propre nappe, en vue de scrupuleusement respecter la distanciation sociale.

Le Khalif Général, Serigne Mountakha Bassirou Mbacke est arrivé à la mosquée aux environs de 10 heures 25 minutes. Tout de blanc vêtu, turban bien noué, il a comme à son habitude procédé au lavage des mains avant de prendre place.

Serigne Mountakha Mbacke a dans un discours d'après prière rappelé aux disciples et musulmans « l'incontournable nécessité à exclusivement se suffire du Tout-Puissant ».

Il a invité à « une introspection des musulmans vis-à-vis du créateur et à l'union des cœurs ». Le Khalife Général des Mourides a remercié le président de la République, Macky Sall et son gouvernement et a formulé des prières pour le Sénégal.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.