Ile Maurice: Neuf Mauriciens coincés en mer - Accès refusé au territoire, dit la Cour

Ils sont désormais en route pour l'Inde, puis les Phillipines. Et ce n'est que dans environ deux voire trois mois qu'ils pourront aspirer à rentrer à Maurice. Ces neuf Mauriciens ont tenté le tout pour le tout samedi 23 mai. Ils ont saisi la cour afin que l'Etat accède à leur requête de pouvoir accoster le port mauricien.

L'affaire a été entendue via visioconférence par le juge David Chan, siégeant en référé. Me Priya Cooydyal-Chittoo, Assistant Solicitor General, qui représente le ministère des Affaires étrangères, a soutenu que, selon ses informations, le MS Volendam qui devait déposer les Mauriciens était déjà en route pour Jakarta.

Au final, Me Roshi Bhadain, qui représente les intérêts des Mauriciens, a expliqué que le MS Volendam est en stand-by en mer, en cas de jugement favorable.

Les neuf Mauriciens seraient alors débarqués de l'Island Princess pour rejoindre le navire qui peut accoster Maurice.

La cour n'a toutefois pas accédé à leur requête. Pour motiver sa décision, le juge a rappelé que Maurice est en période de couvre-feu sanitaire en raison du Covid-19.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.