Afrique: COVID-19 - l'Angola parmi les huit États expérimentés

Luanda — En vertu de l'enregistrement de seulement 69 cas positifs du nouveau coronavirus (Covid-19), trois mois après la détection des premières infections, l'Angola a été sélectionné pour transmettre son expérience en matière de prévention et de lutte contre cette pandémie.

Sans entrer dans les détails, le représentant intérimaire de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Angola, Javier Aaramburu, a déclaré que depuis la semaine dernière, le pays fait partie d'un groupe de huit États qui, en raison de leur compétence dans le traitement des cas, devraient être un exemple à suivre dans le monde.

Intervenant à l'habituelle mise à jour des données sur la maladie dans le pays, le diplomates a dit qu'il n'était pas au courant de nombreux problèmes spéculatifs concernant le nouveau coronavirus impliquant l'Angola et que ce pays africain est une source de fierté et de leçon pour de nombreux États touchés.

Les autorités sanitaires nationales ont enregistré, au cours des dernières 24 heures, huit autres personnes infectées, portant les statistiques à un total de 69 cas positifs, dont quatre décès, 18 guérisons, 47 actifs (cliniquement stables), selon la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta.

Il s'agit de cas de contamination locale, impliquant les cas 26 et 50, ce qui porte le nombre de cas de transmission locale à 41.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.