Algérie: Sonatrach - La reprise du travail des employés se fera progressivement

Alger — La direction générale de la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a indiqué lundi que la reprise totale du travail de ses employés se fera progressivement conformément aux orientations des pouvoirs publics et aux dispositions prises au niveau interne face à la pandémie du coronavirus.

"En réponse à des informations diffusées récemment, sur les réseaux sociaux sur une probable reprise générale du personnel de l'Entreprise le 31 mai 2020, la direction générale de Sonatrach rappelle que la reprise des employés se fera progressivement tout en se conformant aux orientations prises par les pouvoirs publics et aux dispositions de la note interne relative à la reprise progressive de l'activité", précise la compagnie dans une note d'information diffusée sur sa page Facebook.

Selon cette note, les employés seront également informés individuellement conformément au planning de chaque structure sur la reprise de l'activité.

Dans ce contexte, la direction générale de Sonatrach a invité ses employés à "ne pas prendre en considération les informations publiées sur les réseaux sociaux et les sites inconnus et non crédibles" et à "se référer à la page officielle Facebook et aux notes diffusées sur la messagerie interne de l'entreprise".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.